Les autres actions

Nos actions en Inde :

Inde

Bodghaya :


Chantal et Jean-louis connaissent depuis de longues années Jean-Marc, devenu Lama Tsultrim Guelek, et sa famille habitant un village voisin du Dauphiné.
Lorsqu’il a participé à la création d’une association humanitaire en Inde, « une école à Bodghaya » dans le Bihar, Enfants d'Ailleurs a spontanément proposé sa coopération, aussi modeste fut-elle…

Don de l'association : voiture

C’est ainsi qu’a été retenue la proposition du financement d’un « rickshaw » à moteur, une voiture en fait, plus sûre et robuste sur les routes chaotiques des moussons qu’un simple cyclo-pousse !

(voir la convention signée entre les 2 associations)
Inde


Nous remercions à ce propos l’élan solidaire de Graeme Allwright qui a d’emblée tenu à faire un don conséquent pour ce projet, par le biais d’Enfants d’Ailleurs.
Parallèlement à ses actions fidélisées de parrainages inscrites en Ethiopie et au Brésil, EDA reste ouverte à des opérations ponctuelles, et espère à l’avenir poursuivre ce type d’interventions d’urgence.

Lien vers le site de l'association "Une Ecole a Bodhgaya" : http://pagesperso-orange.fr/ecoleabodhgaya/

Village de BodhGaya Enfant d'Ethiopie

Nos actions au Pérou

Enfants d’Ailleurs a réalisé en 2003 un partenariat avec l’Association Franco-Peruana de Fomento al Desarollo à Arequipa – PEROU, grâce au dynamisme et à la bonté sans limites de son Président, le Père Jean Fréchet de la Paroisse Saint Paul à Grenoble.

Nous sommes intervenus auprès de Mauricio Meza qui s’occupe sur place du Centre de Santé, pour parrainer plusieurs enfants qui prenaient leur repas du jour à la cantine de la polyclinique d’Arequipa.

Ces enfants démunis des bidonvilles de « Los Cristalles », appelés là bas « pueblo joven » ont été pris en charge dans le cadre d’une mise en place d’un programme médical et surtout nutritionnel adapté à leur état de dénutrition.

Le Docteur J.B. Lenier, un dentiste bordelais, bénévole, se rendait régulièrement au Pérou pour apporter du matériel médical et prodiguer des soins dentaires à ces jeunes enfants.
Nous avons cessé depuis notre engagement à Arequipa car l’aide se voulait alors collective et Enfants d’Ailleurs privilégie le parrainage individuel.
Cette expérience fut positive et nous en gardons un souvenir émouvant et pragmatique !




Des visages